Maria Grazia Gagliardi

Maria Grazia Gagliardi
Language: Französisch, Greco, Italienisch
: +39 3477795960
Qualifizierung: Venise (1997)

On ne sais jamais combien de choses il y a à savoir.

Mon amour pour Venise et sa beauté m’ont poussé à m’ engager personnellement  dans les batailles pour la sauvegarde du patrimoine artistique et environnemental et pour la défense du milieu social et culturel de ma ville. Je souhaite que même les  générations prochaines puissent jouir de la splendeur, du charme et des atmosphères uniques de Venice.

J’ exerce ma profession pas seulement en Italien,  mais aussi en Grec et en Français, pour des groupes petits ou nombreux, pour les écoliers ou pour les familles, et ceci rend mon activité   stimulante et toujours différente puisque j’ entre en rapport avec des sujets et des cultures diverses.

Quand je ne travaille pas je suis en voyage: vous me trouverez en visite dans des lointaines pays ou dans le grandes capitales européennes. J’aime le silence, les livres et la bonne compagnie.

Ma Formation

Vénitienne de naissance, de ma ville je connais l’histoire, les monuments, les trésors mais aussi les humeurs, les transformations et les tendances.

Je me suis diplômée en philosophie à l‘ Université de Venise, et avec un regard critique et curieux j’ai approfondi mes études sur la civilisation vénitienne, et j’ai acquis la licence de guide touristique dans l’année 1997. A cette époque là il y avait à Venise 12 millions de touristes par an et les habitants étaient 80.000. Aujourd’hui les résidents sont 54 mille et les touristes 30 millions.

Ce que je vous suggère

Je crois que pour comprendre Venice, son devenir, sa vie quotidienne et son future il faut connaître l’environnement  où est née cette ville formidable. Du coup je aimerai vous conduire au bord de la lagune, le long des canaux, dans les petites ruelles pour découvrir, pas seulement des beaux monuments, mais les signes d’une civilisation modelée par les eaux et sur l’eau: la profondeur de la lagune, l’ampleur des marées et la fréquence des inondations;  les matériels et les techniques de construction; les grands changements en cours dans la ville. Est-que on peut vraiment sauver Venice?