Café Florian

Café Florian, entrée

Le café des amours, du commerce, des arts et de la politique.

En 1585, Gianfranco Morosini, le Baile de Constantinople, décrit déjà l’habitude des ottomans de déguster une boisson noire, bouillante, extraite du Khavé et qui avait entre autre la vertu de garder les hommes éveillés.

Le commerce du café

Le café arrive à Venise et se consomme dans des bouig bouigs entre hommes, considéré un médicament controversé, une drogue qui fricote avec la magie noire et la sorcellerie.

Au XVIIème siècle tout change, la première “Bottega del Caffè” nait Place St Marc où tous apprécient cette boisson orientale et amère; elle ne sera sucrée que plus tard grâce à la mélasse.

Avocats, marchands et courtiers reçoivent leurs clients dans l’arrière boutique. Vers midi arrivent les nobles qui préfèrent la chaleur des petits salons à leurs maisons mal chauffées. On joue aux cartes, aux dés et on courtise les belles dames.

Dames au Café Florian

Au XVIIIème le Carnaval dure six mois par ans à Venise et l’anonymat des masques envahissent les cafés. C’est à cette époque que nait le mot “gazette”, une pièce de deux sous appelée “gazeta” qui vous donnait le droit d’écouter les indiscrétions du moment.

En 1720 le beaucoup plus chic “ Venezia Trionfante “ ouvre ses portes mais tout le monde continuait de dire “ Allons chez Florian” du prénom de son propriétaire Floriano Francesconi, et devient ainsi l’incontournable et célèbre Café Florian.

Café Florian, entrée sous les Procuratie Nuove

C’est ici que se retrouvaient l’aristocratie et les intellectuels vénitiens qui ont fait du Florian l’annexe de leurs résidences. Ils y ont joué, traité leur business et leurs affaires de cœur (il fut le premier café ouvert aux femmes), conspiré contre l’occupation autrichienne, refait l’Italie sous les notes de la naissante Traviata et en devenant les coulisses des tendances et des avant-gardes artistiques de la première Biennale de 1895 sans oublier tous les personnages prestigieux haut en couleur comme Chateaubriand, Rousseau Lord Byron, Goethe, Dickens, Hemingway, Coco Chanel, Stravinsky parmi tant d’autres.

Le 29 décembre 2020 Le Grand Café Florian fêtera ses 300 ans et vous pourrez encore et toujours déguster un chocolat chaud en hiver ou un Bellini en été accompagné par les notes endiablées de son orchestre tout en admirant les éléments mauresques de la Basilique Saint Marc ou en choisissant un des salons cosy de différents styles finement décorés.

photo 5 Café Florian, orchestre

Café Florian, orchestre

L’écrivain autrichien Karl Hernold aimait déclarer « L’Italie est le plus beau pays du monde. Venise est la plus belle ville d’Italie. La Piazza San Marco est la plus belle place de Venise. Florian est le plus beau café de la place. Je bois donc mon café dans le plus bel endroit du monde. »

Je vous donne rendez vous dans la salle chinoise…

photo 6 Café Florian, salle chinoise

Café Florian, salle chinoise

photo 7 Café Florian, salle des Hommes illustres

Café Florian, salle des hommes illustres

…ou la salle des hommes illustres à 17h ou 17h30 et je vous conterai la grande histoire et les anecdotes de Venise, de la Place Saint Marc et de ses monuments.

 

Corine Govi
BestVeniceGuides
www.2guides4venice.com
www.venicewithaguide.com