Le papier Ebrû, suspendu entre l’eau et le ciel

Le papier Ebrû, suspendu entre l’eau et le ciel

Ebrû est une technique de papier peint dont le nom est dérivé d’un terme turc et perse signifiant « nuage ». Alberto Valese, à Venise, est le seul artiste non turc à produire Ebrû et à être reconnu en Turquie comme un maître. Alberto réalise des feuilles de papier marbré uniques qui reproduisent la nature changeante des eaux de la lagune et des marbres byzantins de Venise. Il continue à les produire utilisant les méthodes artisanales apprises sur le terrain.

Le jardin Contarini Dal Zaffo

Le jardin Contarini Dal Zaffo

Le grand jardin fait référence à une branche de la famille Contarini, l’une des familles les plus anciennes de Venise et la seule à avoir eu huit Doges pour représenter la ville.
Au cours des cinq siècles de son histoire, le jardin a changé plusieurs fois et montre aujourd’hui encore les traces de son long passé mais, en même temps, dans ses grands espaces, la richesse de multiples plantes et fleurs du présent.

La Pietà aujourd’hui comme autrefois

La Pietà aujourd’hui comme autrefois

La Pietà est une institution vraiment passionnante depuis sa création, à une époque lointaine en 1346, lorsque les jeunes enfants, au début uniquement des familles pauvres, ont été abandonnés dans les rues de Venise, ville qui, comme tant d’autres, a souffert de ce fléau.
Mais elle est également passionnante pour ses extraordinaires évolutions, musicales et non musicales, liées tant à la générosité privée que publique et aux compétences mises en valeur parmi ses “jeunes filles“ au fil des siècles, grâce à la maîtrise de compositeurs et de musiciens comme Vivaldi, qui leur a dédié presque quarante ans de sa vie.

Venise comme je l’aime

Venise comme je l’aime

Une ville d’eau, mais sans eau: Venise résolut le problème de l’eau potable recueillant et filtrant l’eau de pluie. Et avec l’occasion on créa des oeuvres d’art: les belles margelles de puit en marbre, en pierre d’Istrie et même en bronze décorent les campi et les cours de la ville depuis des siècles et encore aujourd’hui elles font partie de la vie quotidienne.

Un orphelinat, la musique et son église: la Pietà

Un orphelinat, la musique et son église: la Pietà

L’Institut provincial pour l’enfance « Santa Maria della Pietà » : un aspect important de continuité entre la Venise d’hier et d’aujourd’hui pour l’accueil, l’assistance et l’éducation des enfants abandonnés et qui ont besoin de soins.