Une glace d’exception: le « Gianduiotto » à emporter

Mai 20, 2021Gianduiotto, glaces, Venise gourmande, Venise insolite0 commentaires

Gianduiotto à emporter

Gianduiotto à emporter

Qu’y a-t-il de mieux qu’une promenade le long des Zattere par un après-midi de mi-Mai quand le soleil, reflet doré dansant sur l’eau du canal de la Giudecca, réchauffe les dalles de la Fondamenta et qu’une brise légère vous caresse en vous faisant rêver à l’été ?

Pas grand-chose, à part une glace. Pas une glace quelconque, non, mais LA glace bien connue des vénitiens, l’incontournable ‘Gianduiotto’ à emporter. A emporter, bien sûr, parce que l’alternative est de renoncer à la promenade et de s’assoir à l’une des tables des cafés qui bordent le Canal de la Giudecca pour la déguster sur place ! Mais ce n’est pas la même chose.

Les glaciers dans ce quartier sont nombreux. Le regard est attiré par les comptoirs à glace qui offrent une multitude de glaces crémeuses et colorées. Leurs noms peuvent être classiques, chocolat, fraise, stracciatella ou avoir une résonance typiquement italienne, comme ‘bacio’ (le baiser en français), une glace au chocolat et noisettes broyées inspirée d’un chocolat que s’offrent traditionnellement les amoureux car il est enveloppé dans un petit papier contenant un message d’amour, ou même vénitienne, comme ‘la crema del Doge’.

parfums de glace

Parfums de glace

Variété de glaces à emporter

Variété de glaces à emporter

Si l’on demande à un italien (quel qu’il soit) ce qu’est un Gianduiotto, sa réponse est toujours à peu près la même : “c’est un chocolat, une praline, du Piémont au goût de ‘gianduja’, en forme de lingot, enveloppé dans un papier couleur or”. C’est vrai, mais le Gianduiotto vénitien, c’est autre chose.

Le Gianduiotto du Piémont

Le Gianduiotto du Piémont

Le Gianduiotto vénitien est un morceau carré de glace à la gianduja plongé dans une montagne de crème chantilly et parsemé d’éclats de noisettes…

Le Gianduiotto Vénitien

Le Gianduiotto Vénitien

Quand j’étais enfant, le Gianduiotto était, pour moi, beaucoup plus qu’une simple glace, c’était un rite, une cérémonie faite de gestes et d’impatience. Je revois le vendeur ouvrir le congélateur, sortir la glace de son emballage en papier, couper un morceau de gianduja avec un grand couteau, remplir la coupe de chantilly pour y enfoncer le morceau de glace… avant de le couvrir de nouveau de chantilly et de le parsemer d’éclats de noisettes… et voilà, prêt à emporter!

Gianduiotto avec vue sur le Canal de la Giudecca

Gianduiotto avec vue sur le Canal de la Giudecca

Depuis lors, rien n’a changé. Aujourd’hui encore, quand je me promène avec mon Gianduiotto à la main, je retrouve le plaisir gourmand de prélever avec ma petite cuillère la partie de chantilly qui a glacé au contact du chocolat gianduja afin de la laisser fondre voluptueusement sur ma langue…

Un vrai délice. N’hésitez pas !

Giovanna Gradella
BestVeniceGuides
www.touringvenice.com