Les Carmes Déchaux à Venise et leur église: première partie

Les Carmes Déchaux à Venise et leur église: première partie

Vous voulez parier ? Y a-t-il encore un lieu de paix et de tranquillité à Venise ? Incroyable, à deux pas et au beau milieu du chaos des arrivées à la gare, les Carmes Déchaux, avec leur église et leur jardin, offrent un silence « sonore » et une beauté inimaginables et insoupçonnables.

Le jardin Contarini Dal Zaffo

Le jardin Contarini Dal Zaffo

Le grand jardin fait référence à une branche de la famille Contarini, l’une des familles les plus anciennes de Venise et la seule à avoir eu huit Doges pour représenter la ville.
Au cours des cinq siècles de son histoire, le jardin a changé plusieurs fois et montre aujourd’hui encore les traces de son long passé mais, en même temps, dans ses grands espaces, la richesse de multiples plantes et fleurs du présent.

Ca’ Zenobio et le Collège arménien de Venise

Ca’ Zenobio et le Collège arménien de Venise

L’histoire d’un palais vénitien et de la communauté arménienne présente pendant des siècles à Venise: entre un jardin caché et un salon de bal décoré avec des miroirs, des stucs, des fresques, la visite du palais est un point de départ pour un itinéraire insolite à la recherche des traces arméniennes dans Venise.
L’histoire d’un palais vénitien et de la communauté arménienne présente pendant des siècles à Venise: entre un jardin caché et un salon de bal décoré avec des miroirs, des stucs, des fresques, la visite du palais est un point de départ pour un itinéraire insolite à la recherche des traces arméniennes dans Venise.