Présences de Mariano Fortuny y Madrazo à Venise (à savoir) « le but de ma vie est l’art »

Présences de Mariano Fortuny y Madrazo à Venise (à savoir) « le but de ma vie est l’art »

Mariano Fortuny était une personne polyvalente et entreprenante aux multiples facettes, avec une culture vaste et éclectique. Il était dessinateur, styliste et créateur, il photographiait avec un œil expert et il créait des lampes, des tissus et des vêtements. Il a vécu plusieurs dizaines d’années de sa vie à Venise, au Palazzo Pesaro degli Orfei, et il a acheté pour sa fabrique le site d’un ancien couvent avec un jardin à la Giudecca en le faisant revivre.

Le jardin potager du couvent du Rédempteur

Le jardin potager du couvent du Rédempteur

Le jardin potager du Rédempteur est un lieu de tranquillité, de silence, de beauté et de paix. Il est riche en arbres d’ornement et fruitiers, en espaces verts, en potagers, en fleurs et propose une vue imprenable sur la lagune sud de Venise et sur ses îles.

Jardin Barnabò: merci chère Anna!

Jardin Barnabò: merci chère Anna!

Le jardin Barnabò est l’un des plus beaux du Grand Canal. Comme peu à Venise, il est riche de roses multicolores et de beaucoup d’autres fleurs de différents types visibles en partie aussi de l’eau. Le jardin exprime et rappelle au mieux la personnalité rayonnante d’Anna, qui les a choisies et préparées soigneusement et dont elle est toujours l’âme.

« Et si la beauté pouvait changer le monde » Dostoïevski : Commençons par Venise

« Et si la beauté pouvait changer le monde » Dostoïevski : Commençons par Venise

Les jardins cachés de Venise nous invitent à la découverte de la beauté; ceux des couvents et des monastères du centre historique et de la Giudecca, les potagers « des simples », nous parlent de l’attention à la santé et au soin des malades avec les herbes officinales. Un itinéraire insolite pour les visiteurs plus curieux et amoureux de la nature.