Lion de Saint Marc, détail

Vittore Carpaccio et la représentation de Venise

Vittore Carpaccio – peintre d’histoires – met en scène Venise chaque fois qu’il évoque un lieu. Il est possible encore aujourd’hui de retrouver ou même seulement de comparer certains de ces éléments architecturaux. La liste est longue et les lieux ne sont pas toujours identifiables mais cela vaut la peine de se lancer dans ce divertissement cent pour cent vénitien.

read more
photo 16) Giovanni Bellini : détail avec des anges, des instruments et des saints de la Conversation Sacrée (également appelée Pala di San Globbe (Retable de Saint Job) car elle se trouvait dans l'église dédiée au Saint)

Armonies célestes: Les instruments de musique dans la peinture vénitienne exposée actuellement aux Gallerie dell’Accademia de Venise

La musique est ancienne presque autant que l’apparition de femmes et d’hommes sur la terre, mais c’est seulement à partir du Moyen Âge que les peintures nous suggèrent un Paradis encore plus beau grâce à la musique jouée par des anges musiciens. Aux Gallerie dell’Accademia de Venise, on peut réellement constater que les instruments anciens (dont les peintures sont souvent un témoignage rare) étaient à l’origine uniquement joués par des anges, puis par des frères à l’occasion de processions et de fêtes religieuses, et ensuite aussi par des poètes ou par de simples musiciens.

read more

L’ecroulement de la Libreria Marciana sur la Place Saint Marc: La Sérénissime République de Venise et l’architecture à « l’antica »

Une catastrophe se passa à Venise, sur la place Saint Marc, le 18 décembre 1545: la voûte en construction pour la nouvelle Bibliothèque Marciana s’écroula ruineusement. Cela fut un rude coup pour l’architecte Jacopo Sansovino, qui était arrivé à Venise avec l’ambition d’y introduire la grandeur de l’architecture de la Rome ancienne.

read more